Welcome!

Search Authors: Elizabeth White, Liz McMillan, Shelly Palmer, Lacey Thoms, Jayaram Krishnaswamy

Blog Feed Post

10 « ex bonnes pratiques » à abandonner et... 10 bonnes résolutions pour 2014. Quatrième partie : les usages

 

IT applicationsDans la première partie de cette série de billets, je présente les 10 « ex bonnes pratiques » à abandonner en 2014.

Dans la deuxième partie, je propose trois NBP, « Nouvelles Bonnes Pratiques » concernant les postes de travail. 

La troisième partie définit la NBP relative au Cloud Privé.

Dans cette quatrième partie, j’aborde les NBP, alternatives aux « ex bonnes pratiques » relatives aux applications :

  • 5 - Solutions intégrées
  • 6 - Unicité des solutions
  • 7 - Le tout ERP
  • 8 - Applications Client / Serveur

  

Une approche composants

NBP 5 : L’entreprise sélectionne en priorité des composants applicatifs SaaS, « best of breed » 

Car componentsDans un monde industriel, l’excellence oblige les fournisseurs à se spécialiser

Michelin ou PIrelli fabriquent d’excellents pneumatiques, Valéo fabrique d’excellents systèmes de freinage, Faurecia fabrique d’excellents sièges... Il ne viendrait à l’esprit de personne de demander à Michelin de fabriquer des sièges.

Les fournisseurs informatiques, en s’industrialisant, doivent suivre un chemin similaire et se spécialiser s’ils veulent rester les meilleurs. L’idée même qu’un fournisseur soit capable de proposer toutes les applications dont a besoin une entreprise est une illusion dangereuse, qui a été longtemps poussée par les vendeurs de « solutions intégrées ».

OligopoleDans chaque grand domaine applicatif, commercial, RH, finances, gestion de projets... il existe aujourd’hui des solutions SaaS de grande qualité. Le marché est souvent dans une structure d’oligopole, où deux à cinq fournisseurs prennent l’essentiel du marché, comme c’est le plus souvent le cas dans les grandes industries.

  

Variété des solutions

NBP 6 : les clients internes de l’entreprise peuvent choisir leurs applications dans un catalogue très riche proposé par la DSI.

Rayonnage-a-pneuLe mot variété fait encore très peur dans de nombreuses directions informatiques alors que c’est par la variété que l’on arrive à rendre un meilleur service à ses clients.

Cette variété ne doit pas s’arrêter aux familles de solutions : il est souvent nécessaire de proposer plusieurs produits pour répondre à un même besoin !

Logos gestion projetsPour illustrer cette démarche, je prendrai l’exemple des solutions SaaS de gestion de projet :

  • Pour des projets de taille raisonnable, quelques personnes pendant 3 à 6 mois, Basecamp ou Smartsheets sont d’excellents choix.
  • Pour de grands projets, il est nécessaire de proposer une solution plus puissante, telle que Clarizen.
  • Jama est une solution récente pour les projets très complexes ; ce logiciel est utilisé pour le projet SpaceX, la société spatiale privée lancée par Elon Musk, le créateur de la voiture électrique Tesla.

Utiliser Clarizen pour un petit projet, c’est déraisonnable et très coûteux ; proposer Basecamp pour planifier la construction d’une nouvelle raffinerie est tout aussi ridicule.

  

Agrégation de composants

NBP 7 : L’entreprise construit un Système d’Information performant en agrégeant de nombreux composants.

Phones  ComposantsPour des équipes informatiques habituées à déployer des ERP monolithiques, l’idée même d’avoir à assembler des composants fait peur, et c’est très compréhensible.

L’agrégation de composants logiciels est un nouveau métier, passionnant et à forte valeur ajoutée. La bonne nouvelle, c’est que l’industrie moderne des solutions SaaS propose toute une panoplie d’outils performants, API et connecteurs, qui rendent maintenant possible ce qui n’était qu’un rêve dans l’Ancien Monde pré-SaaS.

Gartner on Legacy ERPMême le Gartner Group a fini par reconnaître que les ERP appartenaient maintenant au monde « legacy », démodé et dangereux pour la performance des entreprises.

Je vous propose une nouvelle traduction des trois lettres ERP : 

    ERP = Entreprise en Retard Permanent

 

Toutes les applications depuis un navigateur

NBP 8 : L’entreprise propose une place de marché interne de WebApps, sur le modèle des stores du Web (Apple Store, Google Play...)

HTML5 + WebAppsLe navigateur est devenu la passerelle entre les infrastructures et les usages. Tous les objets d’accès, PC, smartphones, tablettes... disposent d’un navigateur moderne. 

Si toutes les applications sont accessibles depuis un navigateur, l’indépendance entre les infrastructures et les applications devient effective et pérenne.

Cette indépendance est l’une des clefs du futur de l’informatique, car elle permet de désynchroniser les évolutions des usages et des infrastructures :

  • Un nouvel objet d’accès apparaît sur le marché ? Je peux, s’il apporte de la valeur, le proposer à mes clients internes et externes pour accéder à toutes les applications existantes.
  • Une nouvelle application apparaît sur le marché ? Je peux, si elle apporte de la valeur, la proposer à mes clients internes et externes qui peuvent l’utiliser depuis tous les objets d’accès existants.

C’est une excellente nouvelle pour toutes les entreprises, c’est une très mauvaise nouvelle pour les fournisseurs qui essaient de créer des adhérences fortes à leurs objets d’accès avec des applications spécifiques.

Ceva App Store Home PageFrançois Tricot, DSI de CEVA, société du monde de la santé animale, est l’un des premiers DSI à avoir mis en œuvre cette démarche depuis plusieurs années, en créant une place de marché applicative CEVA.

 

Synthèse

L’industrialisation des usages, des applications, est une excellente nouvelle pour les entreprises.

SaaS agregationLa variété des solutions, toutes accessibles depuis un navigateur, une démarche composants que l’on peut agréger, ces quelques NBP, Nouvelles Bonnes Pratiques, permettent de construire des Systèmes d’information évolutifs, flexibles et pérennes.

Dans la cinquième partie, j’aborderai les « ex bonnes pratiques » 9 et 10, relatives aux management des Systèmes d’Information. 

 

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.