Welcome!

Cognitive Computing Authors: Yeshim Deniz, Elizabeth White, Pat Romanski, Liz McMillan, Zakia Bouachraoui

News Feed Item

Artprice: Baidu -Chine- comme interface directe de toutes les banques de données d'Artprice en Chine

PARIS, January 14, 2013 /PRNewswire/ --

Thierry Ehrmann, fondateur et président d'Artprice, informe que la décision au regard des garanties sur la propriété intellectuelle en Chine permet désormais depuis le 7 janvier 2013 à Baidu, qui est le site le plus visité de Chine et le quatrième site le plus visité sur Internet, d'avoir les mêmes moyens en bande passante et en puissance machine que Goggle (accord contractuel de 2003); à savoir que Baidu peut désormais requêter au-delà du million de log / jour pour absorber les dizaines de millions de pages Artprice en Mandarin et les 210 millions de pages en 5 autres langues.

Baidu a été fondé par Li Yanhong et Eric Xu en janvier 2000 à Beijing (Pékin) et est devenu très rapidement leader grâce sa technologie de recherche en Mandarin. Vis-à-vis de Google, son slogan est « Baidu connaît mieux le chinois ».

En 2013, Artprice vise, principalement avec Baidu (Chine) et Google, et en incluant ses différentes langues, environ 210 millions de données normalisées gratuites sur le Marché de l'Art en ligne sans impacter négativement son C.A. et son résultat et ainsi être au coeur des transactions par la Place de Marché Normalisée à prix fixe et aux enchères.

Artprice poursuit ainsi la conquête de nouveaux clients, avec leurs logs de comportement dans le cadre de son intégration de données Big Data mise en place fin 2011. Ces données issues du Big Data d'Artprice qui sont sa principale richesses mais  ne figurent pas à son bilan peuvent se comprendre par cet article du Monde:  http://goo.gl/NgiJ3

Artprice possède un fichier clients extrêmement complet avec plus de 18 milliards de logs, en parfait respect avec les règlements des Autorités Européennes et Américaines, ce qui permet à Artprice de savoir exactement ce que recherche ou possède chacun de ses clients par son Data Mining et désormais son Big Data. Plus d'explications sur le Big Data:  http://goo.gl/0qdm5

La - Lex Google - n'est pas vraiment la bonne réponse adéquate dans l'économie numérique mondiale.

En 2013, Google et Baidu (Chine) deviennent les interfaces directes de toutes les banques de données d'Artprice. Le rapport entre Artprice et Google est contractuel et date de 2003. Il est en lui- même, la preuve que la - Lex Google - n'est pas vraiment la bonne réponse adéquate dans l'économie numérique mondiale.

Comme le Groupe l'avait annoncé dans son dernier communiqué, Arprice a démarré depuis début décembre 2012 pour Google et Janvier 2013 pour Baidu, la mise en ligne principalement par Google et Baidu (Chine) sur Internet d'une très grande partie de la structure de ses banques de données et de sa normalisation du Marché de l'Art en mode freeware (licence informatique propriétaire distribuée gratuitement sans toutefois conférer à l'utilisateur certaines libertés d'usage).

L'ensemble des process industriels d'Artprice formant ses banques de données est déposé et protégé, notamment par les dépôts à l'A.P.P. (Agence de Protection des Programmes).

A propos d'Artprice:

La société Artprice intègre le SBF 120 le 21 décembre 2012 après la clôture du Marché. A la suite de la révision trimestrielle des indices Euronext Paris, le Conseil Scientifique des Indices a pris la décision d'admettre Artprice.com dans les échantillons composant les indices CAC Mid 60 et SBF 120. L'indice SBF 120 est composé des 120 premières sociétés françaises cotées en bourse incluant le CAC 40 et les 80 premières valeurs les plus liquides.

Pour information, la liquidité de l'action Artprice est de 3,83 millions d'euros par jour sur 440 séances de bourse où il s'est traité 1,688 milliard d'euros.

Artprice avec plus de 13 ans de communication réglementée à l'Eurolist, se fait un point d'honneur à produire toute l'information nécessaire aux professionnels des Marchés financiers, mais aussi aux néophytes du Marché de l'Art. Toutes les questions des 18 000 actionnaires d'Artprice trouvent systématiquement leurs réponses dans l'information réglementée d'Artprice qu'elle diffuse en ligne sur Internet sur son propre site et sur celui de son diffuseur, homologué par l'AMF, ActusNews ( http://www.actusnews.com). http://www.artprice.com (c)1987-2012 Thierry Ehrmann

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art avec plus de 27 millions d'indices et résultats de ventes couvrant plus de 500 000 Artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l'Art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d'images ou gravures d'oeuvres d'Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 4 500 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du Marché de l'Art pour les principales agences et 6 300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 2 072 000 membres (member log in), ses annonces, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée(R) mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d'Art à prix fixes ou aux enchères (réglementée par les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du code du commerce).

Artprice est cotée sur le SBF 120 et Eurolist by Euronext Paris au compartiment B, SRD long only et: Euroclear : 7478 - Bloomberg : PRC - Reuters : ARTF

Sommaire des communiqués d'Artprice: http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Découvrir l'alchimie et l'univers d'Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d'art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos.

Suivre en temps réel toute l'actualité du Marché de l'art avec Artprice sur Twitter: http://twitter.com/artpricedotcom

Contact: Josette Mey, tel: +33(0)478-220-000, e-mail: [email protected]

More Stories By PR Newswire

Copyright © 2007 PR Newswire. All rights reserved. Republication or redistribution of PRNewswire content is expressly prohibited without the prior written consent of PRNewswire. PRNewswire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

IoT & Smart Cities Stories
The deluge of IoT sensor data collected from connected devices and the powerful AI required to make that data actionable are giving rise to a hybrid ecosystem in which cloud, on-prem and edge processes become interweaved. Attendees will learn how emerging composable infrastructure solutions deliver the adaptive architecture needed to manage this new data reality. Machine learning algorithms can better anticipate data storms and automate resources to support surges, including fully scalable GPU-c...
Machine learning has taken residence at our cities' cores and now we can finally have "smart cities." Cities are a collection of buildings made to provide the structure and safety necessary for people to function, create and survive. Buildings are a pool of ever-changing performance data from large automated systems such as heating and cooling to the people that live and work within them. Through machine learning, buildings can optimize performance, reduce costs, and improve occupant comfort by ...
The explosion of new web/cloud/IoT-based applications and the data they generate are transforming our world right before our eyes. In this rush to adopt these new technologies, organizations are often ignoring fundamental questions concerning who owns the data and failing to ask for permission to conduct invasive surveillance of their customers. Organizations that are not transparent about how their systems gather data telemetry without offering shared data ownership risk product rejection, regu...
René Bostic is the Technical VP of the IBM Cloud Unit in North America. Enjoying her career with IBM during the modern millennial technological era, she is an expert in cloud computing, DevOps and emerging cloud technologies such as Blockchain. Her strengths and core competencies include a proven record of accomplishments in consensus building at all levels to assess, plan, and implement enterprise and cloud computing solutions. René is a member of the Society of Women Engineers (SWE) and a m...
Poor data quality and analytics drive down business value. In fact, Gartner estimated that the average financial impact of poor data quality on organizations is $9.7 million per year. But bad data is much more than a cost center. By eroding trust in information, analytics and the business decisions based on these, it is a serious impediment to digital transformation.
Digital Transformation: Preparing Cloud & IoT Security for the Age of Artificial Intelligence. As automation and artificial intelligence (AI) power solution development and delivery, many businesses need to build backend cloud capabilities. Well-poised organizations, marketing smart devices with AI and BlockChain capabilities prepare to refine compliance and regulatory capabilities in 2018. Volumes of health, financial, technical and privacy data, along with tightening compliance requirements by...
Predicting the future has never been more challenging - not because of the lack of data but because of the flood of ungoverned and risk laden information. Microsoft states that 2.5 exabytes of data are created every day. Expectations and reliance on data are being pushed to the limits, as demands around hybrid options continue to grow.
Digital Transformation and Disruption, Amazon Style - What You Can Learn. Chris Kocher is a co-founder of Grey Heron, a management and strategic marketing consulting firm. He has 25+ years in both strategic and hands-on operating experience helping executives and investors build revenues and shareholder value. He has consulted with over 130 companies on innovating with new business models, product strategies and monetization. Chris has held management positions at HP and Symantec in addition to ...
Enterprises have taken advantage of IoT to achieve important revenue and cost advantages. What is less apparent is how incumbent enterprises operating at scale have, following success with IoT, built analytic, operations management and software development capabilities - ranging from autonomous vehicles to manageable robotics installations. They have embraced these capabilities as if they were Silicon Valley startups.
As IoT continues to increase momentum, so does the associated risk. Secure Device Lifecycle Management (DLM) is ranked as one of the most important technology areas of IoT. Driving this trend is the realization that secure support for IoT devices provides companies the ability to deliver high-quality, reliable, secure offerings faster, create new revenue streams, and reduce support costs, all while building a competitive advantage in their markets. In this session, we will use customer use cases...