Welcome!

Search Authors: Srinivasan Sundara Rajan, Greg Schulz, Pete Johnson, Elizabeth White, Liz McMillan

Blog Feed Post

Windows dans les entreprises : 7 ou 8 ou 8 RT ou ...?

 

Oct 201223 Octobre : annonces multiples d’Apple, commentée dans mon billet précédent.

25 octobre : annonces multiples de Microsoft, objet de ce billet.

29 octobre : annonces multiples de Google, qui feront aussi l’objet d’une publication.

Cette fin de mois d’octobre 2012 est bien remplie...

J’analyse ici les impacts des annonces faites par Microsoft, uniquement du point de vue du marché des entreprises, pas du grand public.

Avant la conférence du 25 octobre 2012, Microsoft, conscient des enjeux majeurs, avait recruté un « évangéliste » de choc en la personne de... Bill Gates pour faire la promotion des Windows 8 et des tablettes Surface.

  

 

« By the way »

Obsolete PCToutes les questions que vont se poser maintenant les responsables informatiques au sujet des différentes versions de Windows et Office, et que je vais essayer de résumer ici, ne concernent que les entreprises qui ont encore une démarche traditionnelle concernant leurs postes de travail.

Ces questions n’ont aucun intérêt pour les entreprises innovantes qui ont compris qu’en 2012 l’avenir du poste de travail n’était plus l’OS et le client obèse, mais tout simplement le navigateur et le Cloud. Je vous renvoie aux cinq textes très détaillés que j’ai consacrés à ce sujet.

 

La présentation du 25 octobre 2012

Windows 8 launch  BestCette présentation était très bien organisée et c’est déroulée sans aucun incident visible pendant 60 minutes, avec beaucoup de professionnalisme ; bravo pour la performance.

Steven Sinofsky, responsable des divisions Windows et Office et Steve Ballmer se sont partagé l’essentiel du temps de présentation, ce qui confirme l’importance de l’évènement.

Comme il s’agissait du lancement officiel de produits présentés depuis longtemps, personne n’attendait de « surprises » et sur ce point-là nul n’a été déçu.

Windows 8 launch BallmerWindows 8, Windows 8 RT, la tablette Surface Windows RT et tous les modèles de PC et tablettes que l’on a pu voir étaient déjà connus. Les journalistes de CNET.com présents à la conférence de presse publiaient immédiatement un lien sur les articles déjà publiés sur les différents produits présentés :

Complete CNET Windows 8 hardware round-up.

Dell XPS One scored a CNET Editors' Choice - it's the best all-in-one Windows 8 PC so far.

 

Les Windows(s) 8

Windows 8 - RT compatibleLes trois versions différentes de Windows, toutes avec le chiffre 8, ont été citées pendant cette présentation :

  • Windows 8 Pro
  • Windows 8 RT
  • Windows Phone 8

S’il y a une seule chose à retenir : ce sont trois produits différents !

Windows Phone 8 étant officiellement lancé dans quelques semaines, je n’en parlerai pas dans ce texte.

Windows 8 Pro 

C’est le successeur de Windows 7, comme Windows 7 était celui de XP. La différence la plus forte, et la plus « visuelle », est le changement de l’interface utilisateur (ex Metro).

Beaucoup a été écrit à ce sujet, en bien et en mal, et les points « polémiques » les plus importants sont les suivants :

  • Cette interface a été conçue en priorité pour un usage tactile, mais il est possible de revenir à une ergonomie traditionnelle si on le souhaite.
  • Windows 8 user NYTIl peut avoir du sens sur un nouveau PC dont l’écran a été prévu pour un usage tactile. Le New York Times a invité cinq utilisateurs normaux à tester l’interface et cette sympathique petite vidéo est instructive, même si l’on ne parle pas anglais, car les visages des personnes sont très expressifs.
  • Son usage, en environnement professionnel et avec un PC existant n’apporte rien de vraiment positif et oblige à un investissement important en formation.
  • Don't hate Windows 8Avec le temps, les utilisateurs s’habituent. Cet article en anglais, publié par ZDnet aux USA est intéressant à ce sujet , son titre est « Don’t hate Windows 8 » (ne haïssez pas Windows 8). Il a été écrit par une personne qui à commencé à utiliser Windows 8 il y a 7 mois et avait écrit, en mars 2012, un article très négatif sur le sujet.

Windows 8 RT

Windows 8 launch RT PCC’est un système d’exploitation tout neuf, construit pour fonctionner sur des processeurs ARM, qui équipent plus de 90 % des tablettes et smartphones. Il est significatif que je n’aie pas trouvé, même sur le site de Microsoft, un logo officiel pour Windows 8 RT.

Appartenir à la dynastie Windows, c’est bien, mais c’est « lourd » à porter ! Windows 8 RT demande 10 Go de mémoire quand iOS et Android se contentent d‘1Go. Pas étonnant que Microsoft ne commerciale pas sa tablette Surface avec 16 Go !

S’il y a une seule chose à retenir : 0 % des applications écrites pour Windows XP ou 7 fonctionnent sur RT.

Microsoft Windows storeLes seules applications disponibles seront celles pour la "windows store" qui a été annoncée en même temps que cet OS ; un peu moins de 8 000 applications sont disponibles à l’ouverture.

Windows 8 RT est optimisé pour des tablettes tactiles, dont la plus médiatique est Surface, commercialisée par Microsoft.

Il y a une autre carence majeure actuelle : l’installation d’un autre navigateur, tel que Chrome, Firefox ou Opera n’est pas possible ; le seul navigateur autorisé est Internet Explorer 10.

Le plus grand risque pour Microsoft est que les utilisateurs « normaux » ne fassent pas la différence et se laissent abuser par la similitude des noms, des interfaces et de l’apparence des tablettes.

Former Surface RT userUn article, publié par ZDnet.com en anglais, narre les désillusions de l’un de ces acheteurs « normaux ».

Je suis de plus en plus convaincu que la démarche choisie par Apple et Google, qui donne des noms différents à des produits différents, est plus saine et mieux acceptée par les clients. Tout le monde comprend que MacOS et iOS, Android et ChromeOS ne sont pas les mêmes produits.

 

Les Office(s)

Office est le plus grand succès financier de Microsoft, avec un milliard d’utilisateurs professionnels et des profits annuels de l’ordre de 15 milliards de dollars. 

Office on Windows 8 RTIl est donc logique que le premier produit développé spécialement pour Windows 8 RT soit Office 2013 RT.

Ses caractéristiques principales :

  • C’est une nouvelle version d’Office, simplifiée et différente.
  • La cible est clairement le grand public, comme l’indique le nom « Home & Student », qui reprend celui de la version grand public de la version actuelle d’Office (encore une source de confusion supplémentaire.).
  • Outlook ne fait pas partie de ce produit.
  • L’usage d’Office 2013 RT est... interdit en entreprise, comme l’est celui de la version « home et Student » d’Office traditionnel.

En clair : la version d’Office développée par Microsoft pour Windows 8 RT n’a strictement aucune valeur pour les entreprises.

Migration Office vers Google AppsJ’entends souvent des responsables informatiques me dirent qu’ils ne souhaitent pas installer OpenOffice ou LibreOffice car ces produits Open Source et gratuits ne sont pas totalement compatibles avec Microsoft Office.

Le paradoxe est qu’Office 8 RT est moins compatible avec Office que ne le sont OpenOffice ou LibreOffice.

Heureusement qu’il existe une solution à ce problème : les acheteurs d’une tablette Surface avec Windows 8 RT pourront accéder, depuis leur navigateur Internet Explorer 10, à Google Apps comme le font tous les autres salariés.

 

Pour y voir... un peu plus clair : synthèse des options

Quelles sont les principales options disponibles pour les entreprises ? 

Tableau options Microsoft WindowsCe tableau présente une synthèse des éléments clefs et des principales différences entre les systèmes d’exploitation Windows.

Quels sont les principaux enseignements de ce tableau ?

1 - Windows 8 est très proche de Windows 7.

Windows 7 n’est pas disponible pour des tablettes et n’a pas accès à la Windows Store. Ce n’est pas très grave, car il existe d’excellentes tablettes iOS et Android et le nombre d’applications sur leurs places de marché respectives est de 700 000 et 400 000, comparé aux 8 000 de Windows 8.

2 - Les deux Windows 8 sont très différents !

Leurs seuls éléments communs : chacun peut être utilisé sur des tablettes, mais des tablettes différentes, et ils ont accès à la Windows Store.

Quelles sont maintenant les décisions auxquelles vont être confrontés les responsables informatiques ?

 

Décisions tactiques pour responsables informatiques

Je me place dans une hypothèse traditionnelle, non BYOD (Bring Your Own Device), où c’est encore l’informatique qui décide du choix des postes de travail.

Première décision simple et évidente : faire l’impasse sur Windows 8 RT, qui est une forte régression par rapport à Windows XP, 7 ou 8 pro et n’est pas adapté à un monde professionnel (pas de liens avec l’annuaire AD...).

End support Windows XP 2014Deuxième décision : quelle version de Windows pour les PC traditionnels ?

Le fidèle compagnon de très nombreux responsables informatiques, Windows XP, a plus de dix ans et aspire à une retraite bien méritée ; Microsoft arrêtera son support XP en avril 2014.

Les entreprises sont aujourd’hui dans deux camps principaux :

  • Elles ont migré ou vont terminer leur migration vers Windows 7. Dans ce cas, la décision est très simple : on garde Windows 7, une version fiable de Windows dont le support est garanti par Microsoft jusqu’en 2020. Les coûts d’une nouvelle migration vers Windows 8 seraient largement supérieurs à une hypothétique valeur ajoutée. D’ici cette date, les PC traditionnels ayant encore besoin de Windows seront devenus aussi rares que les machines à écrire !
  • Elles utilisent encore des versions anciennes de Windows, Vista, XP, 2000...  C’est encore la situation de plus de 50 % des entreprises. 

Choice Windows 7 or 8Comme une migration des PC Windows encore indispensables devient inévitable, la question qui se pose, et à laquelle il faudra donner une réponse est : 

Migrer vers Windows 7 ou Windows 8 ?

Comme l’a montré le tableau de comparaison des versions de Windows, les versions 7 et 8 sont, en pratique, très proches pour des usages professionnels.

Le choix sera en priorité dicté par la capacité de chaque entreprise à réaliser un investissement important dans la formation des utilisateurs.

Les entreprises qui sont encore sur des versions de Windows antérieures à 7 démontrent qu’elles sont plutôt « attentistes » dans ce domaine. Migrer en 2013 ou en 2014 sur Windows 7, version stable et bien maîtrisée, sera donc pour elle un choix plus logique et conforme à leur culture.

C’est un signe très fort de la maturité de ce marché : la migration vers Windows 8, le dernier rejeton de la famille, ne s’impose plus.

 

 Synthèse : la dernière migration !

Au début des années 1950, Lookeed Corporation a mis sur le marché le SuperConstellation, le meilleur et le dernier des grands avions commerciaux à hélice. C’était un excellent avion, mais l’arrivée des premiers jets a précipité son abandon par les compagnies aériennes.

Windows 8 Super ConstellationWindows 8 est le « super constellation » des systèmes d’exploitation pour PC traditionnels, l’évolution ultime d’une famille de produits qui est née il y a plus de 20 ans. En 2020, après 30 ans de bons et loyaux services, ces systèmes Windows historiques auront été remplacés par les nouveaux OS mobiles, la mobilité étant aux PC ce qu’ont été les moteurs à réaction pour les moteurs à hélices.

Que les fans de Windows se rassurent : Windows 7 et Windows 8 ont encore de beaux jours devant eux, jusqu’en 2020.

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

@ThingsExpo Stories
P2P RTC will impact the landscape of communications, shifting from traditional telephony style communications models to OTT (Over-The-Top) cloud assisted & PaaS (Platform as a Service) communication services. The P2P shift will impact many areas of our lives, from mobile communication, human interactive web services, RTC and telephony infrastructure, user federation, security and privacy implications, business costs, and scalability. In his session at @ThingsExpo, Robin Raymond, Chief Architect at Hookflash, will walk through the shifting landscape of traditional telephone and voice services ...
An entirely new security model is needed for the Internet of Things, or is it? Can we save some old and tested controls for this new and different environment? In his session at @ThingsExpo, New York's at the Javits Center, Davi Ottenheimer, EMC Senior Director of Trust, reviewed hands-on lessons with IoT devices and reveal a new risk balance you might not expect. Davi Ottenheimer, EMC Senior Director of Trust, has more than nineteen years' experience managing global security operations and assessments, including a decade of leading incident response and digital forensics. He is co-author of t...
"Matrix is an ambitious open standard and implementation that's set up to break down the fragmentation problems that exist in IP messaging and VoIP communication," explained John Woolf, Technical Evangelist at Matrix, in this SYS-CON.tv interview at @ThingsExpo, held Nov 4–6, 2014, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
We are reaching the end of the beginning with WebRTC, and real systems using this technology have begun to appear. One challenge that faces every WebRTC deployment (in some form or another) is identity management. For example, if you have an existing service – possibly built on a variety of different PaaS/SaaS offerings – and you want to add real-time communications you are faced with a challenge relating to user management, authentication, authorization, and validation. Service providers will want to use their existing identities, but these will have credentials already that are (hopefully) i...
The 3rd International @ThingsExpo, co-located with the 16th International Cloud Expo - to be held June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY - announces that it is now accepting Keynote Proposals. The Internet of Things (IoT) is the most profound change in personal and enterprise IT since the creation of the Worldwide Web more than 20 years ago. All major researchers estimate there will be tens of billions devices - computers, smartphones, tablets, and sensors - connected to the Internet by 2020. This number will continue to grow at a rapid pace for the next several decades.
The Internet of Things will greatly expand the opportunities for data collection and new business models driven off of that data. In her session at @ThingsExpo, Esmeralda Swartz, CMO of MetraTech, discussed how for this to be effective you not only need to have infrastructure and operational models capable of utilizing this new phenomenon, but increasingly service providers will need to convince a skeptical public to participate. Get ready to show them the money!
The 3rd International Internet of @ThingsExpo, co-located with the 16th International Cloud Expo - to be held June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY - announces that its Call for Papers is now open. The Internet of Things (IoT) is the biggest idea since the creation of the Worldwide Web more than 20 years ago.
"There is a natural synchronization between the business models, the IoT is there to support ,” explained Brendan O'Brien, Co-founder and Chief Architect of Aria Systems, in this SYS-CON.tv interview at the 15th International Cloud Expo®, held Nov 4–6, 2014, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
SYS-CON Events announced today that Gridstore™, the leader in hyper-converged infrastructure purpose-built to optimize Microsoft workloads, will exhibit at SYS-CON's 16th International Cloud Expo®, which will take place on June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY. Gridstore™ is the leader in hyper-converged infrastructure purpose-built for Microsoft workloads and designed to accelerate applications in virtualized environments. Gridstore’s hyper-converged infrastructure is the industry’s first all flash version of HyperConverged Appliances that include both compute and storag...
WebRTC defines no default signaling protocol, causing fragmentation between WebRTC silos. SIP and XMPP provide possibilities, but come with considerable complexity and are not designed for use in a web environment. In his session at @ThingsExpo, Matthew Hodgson, technical co-founder of the Matrix.org, discussed how Matrix is a new non-profit Open Source Project that defines both a new HTTP-based standard for VoIP & IM signaling and provides reference implementations.
Connected devices and the Internet of Things are getting significant momentum in 2014. In his session at Internet of @ThingsExpo, Jim Hunter, Chief Scientist & Technology Evangelist at Greenwave Systems, examined three key elements that together will drive mass adoption of the IoT before the end of 2015. The first element is the recent advent of robust open source protocols (like AllJoyn and WebRTC) that facilitate M2M communication. The second is broad availability of flexible, cost-effective storage designed to handle the massive surge in back-end data in a world where timely analytics is e...
There's Big Data, then there's really Big Data from the Internet of Things. IoT is evolving to include many data possibilities like new types of event, log and network data. The volumes are enormous, generating tens of billions of logs per day, which raise data challenges. Early IoT deployments are relying heavily on both the cloud and managed service providers to navigate these challenges. In her session at Big Data Expo®, Hannah Smalltree, Director at Treasure Data, discussed how IoT, Big Data and deployments are processing massive data volumes from wearables, utilities and other machines...
Scott Jenson leads a project called The Physical Web within the Chrome team at Google. Project members are working to take the scalability and openness of the web and use it to talk to the exponentially exploding range of smart devices. Nearly every company today working on the IoT comes up with the same basic solution: use my server and you'll be fine. But if we really believe there will be trillions of these devices, that just can't scale. We need a system that is open a scalable and by using the URL as a basic building block, we open this up and get the same resilience that the web enjoys.
DevOps Summit 2015 New York, co-located with the 16th International Cloud Expo - to be held June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY - announces that it is now accepting Keynote Proposals. The widespread success of cloud computing is driving the DevOps revolution in enterprise IT. Now as never before, development teams must communicate and collaborate in a dynamic, 24/7/365 environment. There is no time to wait for long development cycles that produce software that is obsolete at launch. DevOps may be disruptive, but it is essential.
Explosive growth in connected devices. Enormous amounts of data for collection and analysis. Critical use of data for split-second decision making and actionable information. All three are factors in making the Internet of Things a reality. Yet, any one factor would have an IT organization pondering its infrastructure strategy. How should your organization enhance its IT framework to enable an Internet of Things implementation? In his session at Internet of @ThingsExpo, James Kirkland, Chief Architect for the Internet of Things and Intelligent Systems at Red Hat, described how to revolutioniz...
The 3rd International Internet of @ThingsExpo, co-located with the 16th International Cloud Expo - to be held June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY - announces that its Call for Papers is now open. The Internet of Things (IoT) is the biggest idea since the creation of the Worldwide Web more than 20 years ago.
The security devil is always in the details of the attack: the ones you've endured, the ones you prepare yourself to fend off, and the ones that, you fear, will catch you completely unaware and defenseless. The Internet of Things (IoT) is nothing if not an endless proliferation of details. It's the vision of a world in which continuous Internet connectivity and addressability is embedded into a growing range of human artifacts, into the natural world, and even into our smartphones, appliances, and physical persons. In the IoT vision, every new "thing" - sensor, actuator, data source, data con...
The Internet of Things will put IT to its ultimate test by creating infinite new opportunities to digitize products and services, generate and analyze new data to improve customer satisfaction, and discover new ways to gain a competitive advantage across nearly every industry. In order to help corporate business units to capitalize on the rapidly evolving IoT opportunities, IT must stand up to a new set of challenges. In his session at @ThingsExpo, Jeff Kaplan, Managing Director of THINKstrategies, will examine why IT must finally fulfill its role in support of its SBUs or face a new round of...
The Internet of Things promises to transform businesses (and lives), but navigating the business and technical path to success can be difficult to understand. In his session at @ThingsExpo, Sean Lorenz, Technical Product Manager for Xively at LogMeIn, demonstrated how to approach creating broadly successful connected customer solutions using real world business transformation studies including New England BioLabs and more.
How do APIs and IoT relate? The answer is not as simple as merely adding an API on top of a dumb device, but rather about understanding the architectural patterns for implementing an IoT fabric. There are typically two or three trends: Exposing the device to a management framework Exposing that management framework to a business centric logic Exposing that business layer and data to end users. This last trend is the IoT stack, which involves a new shift in the separation of what stuff happens, where data lives and where the interface lies. For instance, it's a mix of architectural styles ...